Expérience, accompagnement de la performance, résilience

Valoriser la compréhension de l’expérience dans et pour l’accompagnement de la performance
Comprendre les déterminants de la résilience en étudiant l’expérience des praticien.ne.s
Accompagner la performance en favorisant les processus de résilience

 

Un congrès organisé en hybride

Au regard des conditions sanitaires, le comité d'organisation met tout en oeuvre pour vous accueillir à Vichy mais il sera possible de participer au congrès à distance. 

 

L'expérience au centre du 7ème congrès international de la Société Française de Psychologie du Sport

A deux ans des JO 2024 en France, l’accompagnement de la performance est central ainsi que la manière dont les sciences peuvent y contribuer. Dans cette optique, la psychologie du sport développe différents modèles, méthodes et dispositifs. Elle met en exergue l’importance des dimensions affective, sensible, cognitive, culturelle, sociale dans l’accompagnement de la performance.

S’intéresser à l’accompagnement de la performance suppose de questionner la manière de la définir. Il s’agit ainsi de s’intéresser à la multiplicité des critères de performance, d’éclairer la performance de manière pluridisciplinaire mais aussi selon différentes temporalités (au moment d’une compétition, à l’échelle d’une saison, au cours d’une carrière…). Ce faisant, la performance intègre mais dépasse l’atteinte d’un objectif à une échéance donnée. Elle renvoie à l’optimisation de la haute-performance individuelle ou collective mais aussi à la performance comme facteur de santé notamment dans les activités physiques adaptées. L’accompagnement de la performance invite à considérer les environnements construits autour des pratiquant.e.s : les différents acteurs et actrices de cet accompagnement (famille, entraineur.e, préparateur et préparatrice physique et mental…) et leurs interactions, les dispositifs mis en œuvre et leurs effets transformatifs, les articulations entre les contextes de préparation et de compétition.

Le 7ème congrès international de la SFPS propose une focalisation sur la place de l’expérience dans l’accompagnement de la performance. L’expérience, souvent qualifiée de « vécue » ou « subjective », peut être entendue comme ce qui est significatif pour le.la pratiquant.e dans un moment particulier. Elle peut également renvoyer aux ressources sédimentées au fil de l’activité et de l’histoire d’un acteur dans un contexte socio-culturel défini. Elle est alors considérée comme un répertoire de cas, un référentiel, des dispositions à agir, des connaissances d’arrière-plan, des schèmes… Ces différentes conceptions de l’expérience ouvrent à des réflexions sur l'accompagnement de la performance, sur les leviers de transformation des pratiques ou encore sur le développement des différent.e.s protagonistes. En effet, considérer l’« expérience vécue » invite par exemple à s’intéresser aux affects ou aux émotions mais également à la réflexivité ; envisager l’« expérience sédimentée » implique de s’attacher aux ressorts de l’engagement, au sens de l’activité ou bien aux connaissances qui supportent l’activité collective. De nombreuses dimensions sont à approfondir mais il s’agit aussi de montrer comment certains dispositifs (préparation mentale, pratique délibérée, analyse vidéo…) les transforment.

Enfin, dans un contexte sportif, et plus largement social, marqué par l'incertitude, la résilience constitue un processus à comprendre en vue de la favoriser. En effet, les individus, les collectifs, les organisations sont confrontés à des perturbations. Lorsque celles-ci affectent leurs viabilités, la résilience renvoie à la manière de faire face à ces perturbations et aux transformations adaptatives qui en résultent. Ainsi la résilience invite à questionner les modalités de coping, d’autorégulation, de sensemaking face à une contre-performance, une blessure, un accident ou une pathologie. Il s’agit éclairer les processus sous-jacents à la résilience individuelle, collective ou organisationnelle mais aussi proposer des principes d’accompagnement, des dispositifs, des environnements favorisant la résilience.

Ainsi, le 7ème congrès international de la SFPS vise à rassembler des chercheur.e.s mais aussi des praticien.ne.s pour débattre des questions d’expérience, d’accompagnement de la performance, de résilience. Il s’agit de renforcer la compréhension de l’expérience dans et pour l’accompagnement de la performance, d’éclairer les processus de résilience en étudiant l’expérience des praticien.ne.s, d’accompagner la performance en favorisant les processus de résilience. Pour autant, le congrès reste ouvert à l’ensemble des travaux constitutifs de l’actualité scientifique en psychologie du sport.

Partage_ton_sport_avec_Marie_Jose_perec_site_accueil_2.jpg

 @Partage ton sport avec Marie José Perec

 

 

Les dates importantes

Le 21 Septembre: Levée de rideaux sur les conférenciers invités
Le 21 Novembre : Ouverture de l'appel à communication
Le 21 Janvier :  Ouverture des inscriptions 
Le 21 Mars : Fermeture de l'appel à communication....
Le 21 Mai : Dernières inscriptions... 
Le 21 Juin : Rendez-vous à Vichy pour l'ouverture du colloque... et la fête de la musique !

Palais_des_Congres_Opera_Ville_de_Vichy_Laurence_Plancke_site_accueil.jpg

Palais des Congrès Opéra ©Ville de Vichy - Laurence Plancke

   

Le laboratoire ACTé

En savoir plus sur les travaux du laboratoire ACTé : 

https://acte.uca.fr/ 

acté

 

 

SFPS

En savoir plus sur la Société Française de Psychologie du Sport :

https://www.sfpsport.fr/ 

LogoSFPS_1.jpg

 

Contact

Laboratoire Acté
36 avenue Jean Jaurès
63407 Chamalières, France
Site : acte.uca.fr
Mail : sfps2022.acte@uca.fr 

 

Partenaires

Vichy communauté petite

STAPS

CREPS

Personnes connectées : 1